Publié par 2 commentaires

XTZ série 17 : HiFi ou Cinéma ?

XTZ caissons série 17 8.17 10.17 12.17 noir mat

Les caissons de basse de la série 17 (8.17, 10.17 et 12.17) sont les caissons les plus diffusés de la marque suédoise XTZ. La question la plus fréquemment posée est : sont-ils adaptés pour la HiFi ou pour le cinéma ? Et la réponse est : les deux, sans aucun doute.

Ce n’est pas juste un argumentaire marketing. Les caissons de la série 17 ont vraiment été étudiés pour offrir une réelle polyvalence. La clef de cette réussite réside dans les évents en façade. Les deux évents disposent de conduits calculés très précisément pour chaque caisson, et de tampons permettant de les ouvrir ou les fermer selon le besoin d’écoute. Bien entendu, chaque ensemble est défini en fonction du caisson et de son HP, avec le diamètre approprié pour chacun. Par contre, le principe de fonctionnement est le même.

  • Avec les deux évents ouverts, on obtient des basses rapides et un maximum d’impact. La crête en dB se situe autour des 60Hz et couvre une plage plus étendue. On est clairement dans le mode « cinéma ».
  • Avec l’évent droit ouvert et le gauche fermé, la crête se déplace un peu vers les 50Hz et procure des basses plus rondes, plus pleines et avec un impact un peu plus modéré. Ce mode est très satisfaisant pour le cinéma, même s’il réduit un peu la force « explosive » des effets. Il convient aussi à une écoute musicale de type « concert métal ».
  • Avec l’évent gauche ouvert et le droit fermé, la courbe est plus lissée, mais beaucoup plus présente dès les 30Hz. Les basses sont plus contrôlées, plus musicales, on est sorti du mode cinéma qui fait trembler le siège, pour une écoute nettement plus « rock n’roll ».
  • Enfin, avec les deux évents fermés, on obtient des basses très progressives qui se fondent dans l’ensemble musical. Les amateurs de classique, de chansons à texte, de films romantiques, trouveront là le mode adapté à leur style d’écoute.

Cette versatilité d’écoute donne à la série 17 une polyvalence qu’aucune autre série ne peut offrir, et c’est pour cela qu’elle a su trouver un public aussi nombreux et diversifié; et fidèle aussi. Il y a très peu de série 17 sur le marché de l’occasion. Heureusement, ils sont très abordables en neuf.

2 réflexions au sujet de « XTZ série 17 : HiFi ou Cinéma ? »

  1. Bonjour, Je souhaite connaitre la différence entre les caisson 10.17 et 10.17 edge 12.17 et 12.17 edge hormis leur puissance?
    merci

    1. Bonjour, il s’agit d’un tout nouvel amplificateur ICEpower, qui remplace l’ancien modèle dessiné par les ingénieurs XTZ et fabriqué en Chine. ICEpower se sont fait une belle réputation pour la qualité de leurs amplis, et en dehors d’une puissance plus élevée, vous pouvez attendre une meilleure courbe de réponse, plus stable et plus linéaire sur l’ensemble du spectre 30-120Hz, et également (les deux sont liés) une alimentation plus stable, embarquée sur la carte, c’est la spécialité de ICEpower, une marque danoise. Globalement les .17 Edge ne sont pas une révolution par rapport aux .17 qui étaient déjà des super machines, mais ils apportent des basses plus pleines, plus homogènes, et qui exploitent au mieux les quaités de la partie mécanique, avec des membranes renforcées en fibres Nomex qui apportent plus de rapidité dans les courses longues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *